Un appel contre la corruption

Conflits d’intérêts et prix du médicament sont au cœur d’un appel pour une « opération mains propres » dans le secteur de la santé.

Voilà qui devrait alerter le gouvernement qui a présenté son projet de loi sur la santé en octobre dernier. Plusieurs parlementaires EELV, des professeurs de médecine et des représentants associatifs luttant contre la corruption et pour une égalité dans l’accès aux soins ont lancé un appel pour une « opération mains propres » sur la santé 1. Les signataires, dont la députée européenne EELV Michèle Rivasi, Irène Frachon, qui a révélé le scandale du Mediator, et Serge Rader, pharmacien lanceur d’alerte, ont…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Éloge de l’intersectionnalité

Idées accès libre
par ,

 lire   partager

Appel pour les marches des libertés samedi 28 novembre partout en France

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.