Dossier : Europe : L'heure de vérité

La discrimination est coûteuse

L’apport économique de l’immigration serait bien plus important si l’on favorisait l’insertion des travailleurs étrangers.

« Une chance nationale ». C’est en ces termes que François Hollande a évoqué l’arrivée de populations nouvelles dans notre pays, lors de son discours d’inauguration du musée de l’Histoire de l’immigration, le 15 décembre 1. Le dernier rapport officiel de la Direction recherches, études et évaluations statistiques (Dress) du ministère des Affaires sociales 2, datant de juillet 2010, souligne que les immigrés seraient, en proportion, davantage bénéficiaires des allocations familiales, des allocations…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.