Les dogmes tombent

La « flexibilité du pacte de stabilité » n’est désormais plus taboue.

Liêm Hoang-Ngoc  • 19 février 2015 abonné·es

La déflation est une situation où la demande est inférieure à l’offre et pousse les prix à la baisse. Cette menace, conjuguée à l’incapacité des politiques imposées par la troïka à contenir l’emballement de la dette, met à mal tous les dogmes jusqu’alors défendus par la pensée unique.

Premièrement, le traitement de la déflation requiert une relance de la demande. La BCE elle-même tente de stimuler celle-ci par une politique d’expansion monétaire qui a pour but de relancer le crédit aux entreprises pour qu’elles investissent, et aux ménages

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Chaque semaine, nous donnons la parole à des économistes hétérodoxes dont nous partageons les constats… et les combats. Parce que, croyez-le ou non, d’autres politiques économiques sont possibles.

Temps de lecture : 3 minutes