Sivens : les menaces d'expulsions planent sur la ZAD

Mettre fin à la ZAD de Sivens ? Ségolène Royal l'avait envisagé à l'échéance de quelques mois, mais les élus locaux semblent vouloir précipiter le calendrier. Samedi, les zadistes ont ainsi appris qu'une procédure d'expulsion en référé était en cours, à la demande du conseil général du Tarn, promoteur du projet de barrage, et de la Compagnie générale des coteaux de Gascogne (CACG), maître d’œuvre du chantier. Dans le viseur : La Métairie neuve, ancienne ferme à l'entrée du site, ainsi que plusieurs…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents