Accueil des personnes âgées : « Je serais révulsé de voir mes parents ici »

L’hôpital Émile-Roux, à Limeil-Brévannes, accueille des personnes âgées dépendantes dans des conditions de plus en plus dégradées.

Assis dans son fauteuil roulant et attablé, Momo ne fait pas son grand âge. Invalide, l’homme qui fut mécano chez Citroën puis repasseur dans un pressing, est en « séjour longue durée » au centre hospitalier Émile-Roux, près du centre-ville de Limeil-Brévannes (Val-de-Marne). « Ça fait bien dix ans », dit-il. « Plutôt quinze », rectifie Patrick, aide-soignant. De la fenêtre de l’espace déjeuner, au premier étage du service de gérontologie du bâtiment Vinci, Momo peut voir les autres bâtiments, dans…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.