Allocations chômage : Occupation, mobilisation, négociation

Trente-cinq pôles emploi étaient occupés par des chômeurs et intermittents ce mardi matin, selon la CGT, 38 d’après la Coordination des intermittents et précaires d’Île-de-France (CIP-IDF). Marseille Belle De Mai, Gennevilliers, Beaumarchais, La Seyne-Sur-Mer, Villeneuve St Georges, Caen, Cherbourg, Belfort ou encore Limoge… Ces occupations avaient pour but de faire pression sur les négociations qui se déroulaient au même moment, au siège du Medef. Les partenaires sociaux étudiaient ce matin les…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Louis Mieczkowski, l'insaisissable

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.