Chômeurs, à la caisse !

L’Unedic ne semble pas pressée de régler le problème de la perte d’indemnités causée par le système des droits rechargeables.

Thierry Brun  • 12 mars 2015 abonné·es

Malgré une situation explosive [^2], trouver une solution au problème des « droits rechargeables », qui lèse des dizaines de milliers de chômeurs, n’est pas la priorité de l’Unedic, organisme

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Travail
Temps de lecture : 2 minutes