La compagnie Jolie Môme ment !

A l'occasion du centenaire de la première guerre mondiale, la compagnie militante Jolie môme réinterprète la «der des der».

Dans son dernier spectacle, «14/19 la Mémoire nous joue des tours» , la compagnie Jolie Môme propose une relecture de l'histoire de la Première Guerre mondiale. Se plaçant en rupture avec l'histoire officielle, ou plutôt en disant ce qui n'est pas dit dans la grande histoire, la troupe se range une fois de plus dans le camp des « menteurs ». Par exemple, le conflit finit bien après l'armistice, malgré l'évidence de la date du 11 novembre 1918. Mais ce n'est qu'un des multiples « mensonges » auxquels se…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.