Sivens : Barrage maintenu, zadistes expulsés «sans délai»

Le Conseil général a voté vendredi 6 mars le maintien d’un projet de retenue d’eau et l’évacuation sans délai des zadistes, à Albi dans le Tarn. La ministre de l’écologie Ségolène Royale avait présenté deux solutions alternatives à la construction du barrage : Un barrage “light” avec un réservoir réduit de moitié soit 750 000 m3 ou un ensemble de quatre retenues d’eau dont une à Sivens. Lire > Sivens toujours sous tension C’est finalement la première proposition qui a recueilli l'assentiment du conseil…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents