Sivens : La ZAD expulsée

Les gendarmes ont évacué, vendredi après-midi, les zadistes du site de Sivens, à la demande du ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve qui exigeait une expulsion «sans délais des occupants» . Lire > Sivens : Barrage maintenu, zadistes expulsés «sans délai» 300 gendarmes aidés d’une pelleteuse sont parvenus à expulser la vingtaine de zadistes regroupés devant la tombe symbolique de l’écologiste Rémi Fraisse, tué par une grenade explosive lors d'affrontements avec les forces de l'ordre le 26 octobre…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents