Sivens : les zadistes bloqués par des agriculteurs

Lena Bjurström  et  AFP  • 2 mars 2015 abonné·es
Sivens : les zadistes bloqués par des agriculteurs
© Photo : Un gendarme, devant une barricade derrière laquelle les zadistes sont retranchés, le 2 mars 2015. (PASCAL PAVANI / AFP)

Une centaine d’agriculteurs de la FNSEA se sont rassemblés, ce lundi, devant les deux accès du site de Sivens. L’objectif ? Bloquer les zadistes, jusqu’à la décision du Conseil général du Tarn, vendredi, sur les projets alternatifs de barrage initial, abandonné en janvier.

Entre ces agriculteurs, favorables au projet de barrage, et les militants écologistes de la ZAD, les tensions se sont multipliées ces dernières semaines. Pour éviter tout contact entre les deux camps, les gendarmes ont renforcé leur dispositif sur place, pendant le week-end.

Les agriculteurs réclament l’expulsion immédiate des occupants du site. Ces dernières semaines, plusieurs décisions de justice ont ordonné l’évacuation partielle des zadistes. Mais ces expulsions ont été jusqu’à présent repoussées par la préfecture, conformément au souhait de la ministre de l’Écologie, Ségolène Royal, d’attendre la décision finale du Conseil général du Tarn sur le projet.

Lire > Sivens : Le tribunal ordonne une expulsion sur la ZAD

Abandonné en janvier, le projet initial, très controversé, devrait être remplacé par un barrage deux fois moins important en amont du site précédent, ou la construction de plusieurs petites retenues à proximité. Deux alternatives proposées par un rapport d’experts, sur lesquelles les élus du Tarn devront se prononcer à la fin de la semaine.

Lire > Sivens toujours sous tension

Pour le collectif écologiste pour la sauvegarde de la zone humide du Testet, France Nature Environnement et la Confédération paysanne, il ne faut surtout pas «précipiter» cette décision.

Mais Ségolène Royal a au contraire réaffirmé fin février qu’elle souhaitait une décision rapide suivie de l’évacuation des occupants.

En réponse au blocage des agriculteurs, les zadistes ont appelé à un rassemblement mercredi dans la ville voisine de Gaillac en vue «d’un convoi alimentaire» vers la Zad. Ils souhaitent aussi un rassemblement vendredi à Albi devant le Conseil général.

Écologie
Temps de lecture : 2 minutes

Pour aller plus loin…