Autoroutes : Augmentation ou non, qui croire ?

Selon RTL, une hausse pourrait s'appliquer dès le 1er juin.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


À la suite d’un rapport de l’Autorité de la concurrence de septembre 2014 pointant la « rentabilité exceptionnelle » du secteur, le gouvernement avait gelé l’augmentation prévue le 1er février dernier de 0,57 % des péages par les sociétés d’autoroutes. Les tarifs ont en effet crû bien plus que l’inflation depuis la privatisation de ces sociétés, il y a près de dix ans. Lundi 6 avril, RTL a annoncé qu’un accord avait finalement été trouvé entre celles-ci et l’État, qui prévoyait d’appliquer la hausse dès le 1er juin. Soit avant les grandes migrations estivales… L’entourage des ministres Emmanuel Macron et Ségolène Royal, en charge des Transports, a immédiatement démenti. À suivre.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.