Emmaüs de Lescar-Pau : Les compagnons du recyclage

Dans la communauté Emmaüs de Lescar-Pau, l’écologie fait partie du mode de vie et du projet politique.

Patrick Piro  • 16 avril 2015 abonné·es
Emmaüs de Lescar-Pau : Les compagnons du recyclage
© Photo : Patrick Piro

«P our les pauvres, un vrai repas, c’est bidoche ! Et pas du poulet : du steak. On se proclame alternatifs, mais nous mangeons comme des gorets – trop de viande, trop gras, pas assez de légumes. » Il y a un an et demi, Serge s’est risqué à inviter, au village Emmaüs de Lescar-Pau (Pyrénées-Atlantiques), une cuisinière spécialisée pour un repas surprise à base de fleurs. Rose, acacia, courgette… Autrefois aromathérapeute, un temps « maire » de cette communauté de 130 compagnons, Serge a trouvé judicieux de proposer du « beau, du bon, de l’esthétique » dans l’assiette. Depuis, une petite révolution

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
L'écologie des pauvres
Temps de lecture : 6 minutes