L’espoir : un chantier d’avenir

Partout en France, les « chantiers d’espoir » ont réuni les militants de toutes les familles de la gauche du PS pour travailler à un projet commun. Une première étape encourageante.

Erwan Manac'h  • 16 avril 2015 abonné·es
L’espoir : un chantier d’avenir
© Photo : Erwan Manac'h

Cela commence par un moment de flottement. Le PowerPoint de présentation des « chantiers d’espoir » s’est enrayé, comme la voix de Caroline De Haas, coorganisatrice. « Présentez-vous par votre prénom et ne dépassez pas 3 minutes lors de vos interventions », lancent deux maîtres de cérémonie qui cherchent encore le ton adéquat, entre blagueur et solennel. Car l’entre-soi s’est élargi, ce samedi après-midi à l’Espace Charenton, à Paris. La foule compacte et disciplinée finit par comprendre le concept, établi

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 5 minutes