Offres de service

Le tandem exécutif est embarqué dans une opération résolue de destruction de la gauche, façon Blair ou Schröder.

On se serait cru revenu un quart de siècle en arrière, au temps de l’équivoque écologique. Quand on ne savait pas encore de quel côté l’écologie allait pencher. Il y avait là Antoine Waechter, théoricien du premier « ni ni », Corinne Lepage, ex-ministre de Chirac, Yves Pietrasanta, rescapé du « lalondisme », et une collection de sigles à laisser perplexe le plus savant des politologues : MEI, FD, Cap 21. Avec, pour tous, la tentation gourmande d’une alliance… avec le MDP, de Robert Hue, ex-communiste,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.