Dossier : Espagne : Un souffle nouveau

Ils voulaient une autre Europe

Quatre voix opposées au traité constitutionnel européen lors du référendum de 2005 analysent l’évolution des débats depuis cette mobilisation mémorable. Un combat toujours actuel.

Il y a peu de chance que l’on entende les voix du « non » au traité constitutionnel européen (TCE), dix ans après un référendum qui s’était traduit par son rejet, au soir du 29 mai 2005. Le mouvement social et citoyen qui exprima majoritairement un refus de gauche, avec un vote massif des classes populaires, a pourtant laissé des traces dans la classe politique et sociale. « Pour moi, cette expérience de démocratie citoyenne est la plus achevée en France et en Europe. C’était la première insurrection…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents