La gauche en France et en Espagne : le moisi et le grand air

Denis Sieffert présente son éditorial du 28 mai 2015, dans lequel il compare l'actualité de la gauche en France et en Espagne.

« L’intelligence de Podemos est d’avoir su réconcilier l’engagement dans les mouvements associatifs et la politique institutionnelle » , observe Denis Sieffert après la percée historique du parti issue du mouvement des Indignés aux municipales espagnole.
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.