Sélection Cannes 2015 : La mère, l’amour, la terre

De l’Arménie à vocation universelle de Robert Guédiguian au Portugal ancestral filmé par João Pedro Plácido, suite de notre « Journal de Cannes ».

Une histoire de fou, de Robert Guédiguian Séance spéciale Qu’est-ce que l’Arménie de Robert Guédiguian ? Précisons la question : l’Arménie non pas vue par le cinéaste – ce qui était l’objet d’un précédent film, le Voyage en Arménie (2006) –, mais l’Arménie qu’il porte en lui. Sa part arménienne intime – celle qui le fait héritier d’un « peuple génocidé », rappelle-t-il toujours, tandis que par sa mère, allemande, il est lié à une nation génocidaire. Une histoire de fou apporte une double réponse à cette…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.