Duke Ellington : passion sacrée

Le Duke Orchestra achève sa tournée des cathédrales, où il a présenté le Sacred Concert avec des chœurs amateurs.

Ingrid Merckx  • 10 juin 2015 abonné·es
Duke Ellington : passion sacrée
Laurent Mignard : Trompettiste, chef du Duke Orchestra. Duke Ellington Sacred Concert, Dernières dates : 11 juin à Lyon, 12 juin à Nîmes. Album CD + DVD, label Juste une trace.
© Pascal Bouclier

En 2003, le festival Jazz à Saint-Germain-des-Prés a commandé au trompettiste Laurent Mignard la recréation des musiques sacrées de Duke Ellington à Saint-Sulpice, là même où le maestro avait donné l’œuvre en 1969. Ce fut l’acte de naissance du Duke Orchestra. Le 1er octobre 2014, pour célébrer le quarantenaire de l’héritage de Duke Ellington (1899-1974), le Duke Orchestra a créé l’événement à

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Musique
Temps de lecture : 4 minutes