Édito vidéo: les « canulars » désopilants d'Ulcan

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Des canulars téléphoniques qui se transforment en agression. Pierre Stambul, coprésident de l'Union Juive française pour la paix (UJFP) a vu un commando du Raid débarquer chez lui dans la nuit du 8 au 9 juin à Marseille. Le motif de cette intervention : un faux témoignage téléphonique le dénonçant en train d'égorger sa femme. Pierre Haski, Jean-Claude Lefort ou encore, plus récemment, Daniel Schneidermann ont connu pareilles mésaventures. Denis Sieffert, directeur de publication de Politis reconnaît dans ces canulars le mode opératoire d'Ulcan, «hacker sioniste » auto-proclamé.

A lire également, l'éditorial de Denis Sieffert : Un "canular" désopilant.


Haut de page

Voir aussi

En Artsakh, sous les bombes

Monde accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.