Suppression du livret de circulation pour les gens du voyage

Il aura fallu attendre 46 ans pour que les gens du voyage obtiennent le droit d'avoir une carte d’identité comme n’importe quel Français. Dans la nuit du 9 au 10 juin, l’Assemblée nationale a adopté un projet de loi sur « le statut, l’accueil et l’habitat » des gens du voyage prévoyant notamment la suppression du livret de circulation qu'ils doivent présenter en cas de contrôle d'identité, sous peine d'amende. Le texte proposé par le député PS Dominique Raimbourg a été soutenu en première lecture par tous…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents