Placé derrière de Rugy

Au lendemain du départ de François de Rugy, le patron des sénateurs écolos quitte EELV, qu’il considère désormais comme une « structure morte ».

Patrick Piro  • 28 août 2015 abonné·es

C’est dès la matinale d’Europe 1, à 8 h 30, que Jean-Vincent Placé, président du groupe écologiste au Sénat, a annoncé qu’il quittait à son tour EELV,

« un astre mort, une structure morte, qui donne aujourd'hui une vision caricaturale et politicienne de l'écologie. (…) Pour moi, c'est fini ».

Placé, dans la foulée de François de Rugy , dénonce une « dérive gauchiste » de son ex-parti, dont les militants pourraient signer, au total, des alliances avec le Front de gauche dans cinq régions lors du scrutin de décembre. Et il réitère, à peine dissimulées, ses offres

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 2 minutes