Pollution aux Antilles : Amères sargasses

Un nombre croissant des îles de la Caraïbe est envahi d’algues brunes. Aux Antilles françaises, où le tourisme est affecté, les autorités sont débordées et désabusées.

Patrick Piro  • 26 août 2015 abonné·es
Pollution aux Antilles : Amères sargasses
© Photo : Les côtes de la Guadeloupe envahies par les sargasses, le 9 juin. MOREL/CITIZENSIDE/AFP

En Guadeloupe et en Martinique, la carte postale a pris un sacré coup de sépia depuis le printemps. De plage en plage, la mer vient périodiquement déposer d’énormes radeaux d’algues brunes sur les eaux transparentes et le sable blond. Les formations, qui peuvent s’étendre au large sur plusieurs centaines de kilomètres carrés, sont composées de deux variétés de sargasses flottantes.

Le phénomène se manifeste depuis 2011, mais il a pris

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 5 minutes