Comment ça se conjugue, « réussir » ?

Plusieurs ouvrages, dont celui du pédagogue Philippe Meirieu, s’interrogent sur la notion de réussite scolaire. Au-delà des débats sur les notes et la réforme du collège, qu’est-ce qu’une « bonne » éducation ?

Les critères de « réussite » auraient-ils changé ? « Réussir » n’aurait-il plus le même sens qu’après-guerre ? « On est passé d’une réussite accessible à tous les niveaux de la hiérarchie sociale – ou presque – à une partition entre ceux dont la vie correspond à leur projet personnel et ceux qui n’ont pas pu accéder à ce à quoi ils aspiraient », analyse Philippe Meirieu dans son essai Comment aider nos enfants à réussir. À l’école, dans la vie, dans le monde 1. La réussite de tous est l’une des ambitions…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents