Débat : Quelle réforme pour le code du travail ?

La volonté du gouvernement de transformer la législation sur le travail suscite d’autres propositions pour faire évoluer le droit et favoriser l’emploi. Des thèses qui s’opposent, notamment sur la protection des salariés.

Thierry Brun  • 23 septembre 2015 abonné·es
Débat : Quelle réforme pour le code du travail ?
Gilbert Cette Professeur à l’université d’Aix-Marseille, adjoint au directeur général des études et des relations internationales de la Banque de France. Fabrice Angéi Membre de la commission exécutive confédérale de la CGT.
© VERHAEGEN/AFP

L’économiste Gilbert Cette, coauteur (avec Jacques Barthélémy) d’un rapport de Terra Nova sur la réforme du droit du travail [^2], et le syndicaliste Fabrice Angéi ne sont pas opposés à une révision du code du travail, mais en des termes très différents qu’ils explicitent ici.

Le gouvernement propose de réformer de manière substantielle le droit du travail en laissant une plus grande place à la négociation collective. Ces propositions sont-elles nécessaires et suffisantes ?

Gilbert Cette : Ces propositions sont celles que Jacques Barthélémy et moi avançons depuis déjà des années. Nous les expliquons et les approfondissons dans le rapport de Terra Nova que nous venons de publier. Sur les plans économique et de protection des travailleurs, la complexité extrême du code du travail aboutit à un échec. Par la superposition de normes, il bride l’initiative économique et la création d’emploi. Cela explique en partie le fort taux de chômage dont la France pâtit depuis des décennies, contrairement à de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 9 minutes