Le commerce équitable, un outil contre l’émigration contrainte

TRIBUNE. Montrons en quoi le système international est inégal et expliquons quelle relation existe entre le prix de nos vêtements et le nombre de migrants dans les bateaux !

Politis  • 3 septembre 2015 abonné·es
Le commerce équitable, un outil contre l’émigration contrainte
Daniel Beauchêne, Benoit Decq, Hélène Le Gardeur, Françoise Michalon, Anne Olivier Membres d’Artisans du monde. Marc Dufumier Agronome. Véronique Moreira Vice-présidente à la Solidarité internationale et à la Coopération décentralisée, Rhône-Alpes EELV. Photo : Migrants dans un train en provenance de Budapest et se dirigeant vers la frontière autrichienne, arrêté dans Bicske, à l'ouest de la capitale hongroise, le 3 Septembre, 2015.
© AFP PHOTO / ATTILA KISBENEDEK

Aucun migrant ne s’entasse dans une embarcation de fortune ou ne s’attache sous un camion par choix. Face à ces drames, les responsables politiques ont une fois de plus évoqué la nécessité de revoir les politiques migratoires. Mais il est stupéfiant que la « solution » au « problème » des migrants ne soit envisagée que sous les angles polémiques « accueillir » ou « refouler ». Et laisser croire que l’aide éternelle changera

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 5 minutes