Budget 2016 : qui seront les perdants ?

Les moyens alloués à l’action publique seront amputés de 16 milliards d’euros. Un programme d’austérité lourd de conséquences.

Voté mardi à l’Assemblée nationale, le volet recettes du projet de loi de finances pour 2016, le dernier du quinquennat de François Hollande en année pleine avant la présidentielle, contient une mesure phare. Deux milliards d’euros d’allégements fiscaux ont été programmés à destination de huit millions de foyers. Un geste qui doit être rapporté aux allégements d’impôts et de cotisations patronales : l’effet cumulé du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) et du pacte de responsabilité est…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents