Un Front de gauche uni… dans deux cas sur trois

Parti tard en campagne, le Front de gauche se présente dans des configurations différentes. Souvent seul, parfois avec EELV, ou réduit au seul PCF.

Michel Soudais  • 28 octobre 2015 abonné·es
Un Front de gauche uni… dans deux cas sur trois
© Illustration : Politis

À cinq semaines du premier tour des élections régionales, le brouillard qui entourait la constitution des listes du Front de gauche s’est enfin dissipé. Les dernières discussions entre partis, qui font les délices de ce scrutin à la proportionnelle, ont été bouclées la semaine dernière. S’il reste encore ici et là à peaufiner les listes de candidats avant leur dépôt officiel, qui doit intervenir entre les 2 et 9 novembre, leur composition et leur équilibre politique sont désormais

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 5 minutes