Dossier : Résister

Indonésie : juger l’histoire

REPORTAGE. Du 10 au 13 novembre, un tribunal citoyen s’est tenu à La Haye pour statuer sur des massacres commis en 1965.

La voix semble sortir des murs. Elle résonne dans la salle d’audience silencieuse, ricoche sur les bancs du public, qui ne sait où porter le regard. Le siège des témoins est vide, la femme parle dissimulée par un rideau. Une anonyme qui ne souhaite pas affronter les visages des juges et du public, qui se décomposent au fil de son récit. « J’ai été arrêtée pour la première fois en octobre 1965. J’étais une jeune étudiante à l’époque. […] Six soldats sont entrés chez moi. Ils m’ont accusée d’être communiste,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents