Le football, terrain de « je »

Dans Football, Jean-Philippe Toussaint se raconte à travers ce sport, qu’il préfère voir avec un regard d’enfant. Touchant l’intime par l’anecdote.

Christophe Kantcheff  • 25 novembre 2015 abonné·es
Le football, terrain de « je »
Football , Jean-Philippe Toussaint, Minuit, 123 p., 12,50 euros.
© NOGI/AFP

Les raisons ne manquent pas de choisir de lire Football, de Jean-Philippe Toussaint, après les jours terribles que nous venons de traverser. D’abord parce que les plaisirs suscités par chacun des livres de ce formidable écrivain – et ce dernier ne fait pas exception – constituent en eux-mêmes une célébration de la vie plus que jamais nécessaire face à ceux qui la nient.

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Littérature
Temps de lecture : 4 minutes