Bruno Latour : « La COP 21 travaille la nouvelle question sociale »

Auteur de huit conférences sur le « nouveau régime climatique », Bruno Latour interroge l’évolution du rapport à la nature.

Olivier Doubre  • 2 décembre 2015 abonné·es
Bruno Latour : « La COP 21 travaille la nouvelle question sociale »
Bruno Latour Sociologue et philosophe, professeur à l’IEP de Paris. Face à Gaïa. Huit conférences sur le nouveau régime climatique , Bruno Latour, Les Empêcheurs de penser en rond/La Découverte, 400 p., 23 euros.
© GENTILE/Pool/AFP

Avec Face à Gaïa, Bruno Latour poursuit un travail de longue date mêlant anthropologie et philosophie des sciences, en particulier sur les « mutations écologiques » et climatiques, « comme on disait au siècle passé », souligne-t-il. Il interroge surtout l’évolution de notre rapport à « la nature », une notion essentialisée et, selon lui, dépassée. Alors que s’ouvre la COP 21 à Paris, il s’en explique ici dans ce contexte particulier, au lendemain des attentats parisiens et à travers le monde, a priori peu propice à la réflexion.

Dans la première de vos huit conférences, vous dites que « l’écologie rend fou ». Pourquoi ?

Bruno Latour : L’écologie rend fou

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 7 minutes

Pour aller plus loin…

Cherchez la femme… racisée
Intersections • 1 février 2023

Cherchez la femme… racisée

Pour la sociologue et anthropologue Nacira Guénif, soin et attention doivent être mis en oeuvre à l’égard des moins protégées dans leur emploi et les plus exposées aux inégalités : les femmes racisées.
Par Nacira Guénif
Les femmes n’attendront pas la révolution
Féminisme • 1 février 2023 abonné·es

Les femmes n’attendront pas la révolution

Manifeste mythique du féminisme radical italien des années 1970, traduit pour la première fois, ce recueil de textes de l’ancienne critique d’art Carla Lonzi dénonce aussi le patriarcat inscrit dans les mouvements progressistes. Depuis Hegel.
Par Olivier Doubre
« Que manque-t-il pour voir qu’un nettoyage ethnique de l’Artsakh est en cours ? »
Monde • 1 février 2023 abonné·es

« Que manque-t-il pour voir qu’un nettoyage ethnique de l’Artsakh est en cours ? »

Depuis 2003, Hovhannès Guévorkian est la voix de la République d’Artsakh en France. Représentant officiel de cet État fondé par les Arménien·nes du Haut-Karabakh, région enclavée en Azerbaïdjan, il s’active inlassablement pour susciter un appui international à la lutte de ce peuple qui revendique son indépendance.
Par Patrick Piro
« L’écologie est une bataille collective, systémique et anticapitaliste »
Entretien • 25 janvier 2023 libéré

« L’écologie est une bataille collective, systémique et anticapitaliste »

Depuis 2018, la jeune militante Léna Lazare réfléchit aux stratégies pour faire vaciller la politique néolibérale et antiécologique des macronistes. Et s’en prend aux « technosolutionnistes ». Un regard lucide et radical jamais hors sol.
Par Vanina Delmas