Des alternatives à volonté !

Mobilisées autour de thèmes forts et de propositions concrètes, les associations espèrent attirer un public diversifié tout au long de la COP 21 pour peser dans le débat.

En marge des négociations officielles, le sommet pour le climat promet d’être un formidable espace d’échanges et de débats pour pointer du doigt les problèmes et proposer des solutions. Tout en accentuant la pression sur les chefs d’État afin d’éviter que Paris 2015 ne ressemble à la 15e conférence des parties de Copenhague, en 2009. Pendant toute la durée de la COP 21, la société civile va ainsi se retrouver à Paris et en Seine-Saint-Denis autour de thèmes et d’axes de travail bien définis. En premier…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents