Le déni climatique des Républicains américains

Alors que le président Obama a vanté depuis la Maison Blanche l’accord conclu à Paris sur le climat, ses adversaires politiques ont décidé de l’ignorer le plus longtemps possible. Au cours du débat télévisé organisé jeudi dernier par CNN, huit des neufs prétendants à la primaire américaine ont choisi de n’y faire pratiquement aucune allusion. Il n’a été évoqué que très brièvement par le gouverneur de l’Ohio, John Kasich qui en a souligné « les coûts exorbitants » . Quand à Marco Rubio, sénateur d’une…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents