Sony Labou Tansi : Le révolté visionnaire

Encre, sueur, salive et sang réunit les textes d’intervention du grand écrivain congolais Sony Labou Tansi (1947-1995). Offensif et salvateur.

Christophe Kantcheff  • 2 décembre 2015 abonné·es
Sony Labou Tansi : Le révolté visionnaire
Encre, sueur, salive et sang , Sony Labou Tansi, avant-propos de Kossi Efoui, Seuil, 201 p., 17 euros.
© J.Choisnel

«Nous autres Africains ne voulons pas devenir un réservoir de terroristes et de désespérés »  ; « Vous autres Européens  […] avez largement promu l’injustice et, comme l’injustice est le moteur principal de la violence, vous avez promu le terrorisme, et la désespérance des peuples externes à l’Europe. » Ces phrases ont été écrites il y a plus de vingt ans par l’un des plus grands écrivains

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Littérature
Temps de lecture : 4 minutes