Le lycée autogéré traverse Paris

L’établissement du second degré organise jeudi 28 une marche pour la restitution d’un demi-poste supprimé en 2011.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Dans le cadre d’une politique de réduction des effectifs, le rectorat a supprimé un demi-poste d’enseignant au lycée autogéré de Paris, en 2011. Depuis, l’équipe educative n’a cessé de réclamer sa réattribution, afin de permettre à chacun d’assurer un encadrement des élèves en cohérence avec le fonctionnement du lycée.

Lire > Le rectorat de Paris snobe le lycée autogéré de Paris

Et : Au lycée autogéré de Paris : « Le bac, si je veux ! »

Malgré des manifestations régulières devant le rectorat et des rendez-vous difficiles à obtenir, les réponses de l’administration sont encore négatives à ce jour.

Les élèves et les professeurs ont décidé collectivement d’effectuer une marche à travers Paris le jeudi 28 janvier, depuis leurs locaux, dans le XVe arrondissement, jusqu’au rectorat, dans le XXe, où une délégation de 6 personnes sera reçue par la directrice académique des services de l’Éducation nationale chargée du second degré.

Une pétition de soutien est en ligne sur le site du LAP, où est détaillé le parcours de la manifestation.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents