Dossier : Chômage : Les fausses solutions de Hollande

Michel Husson : « L’État doit être employeur en dernier ressort »

Selon l’économiste Michel Husson, les trente milliards d’euros de baisses d’impôts accordées aux entreprises auraient permis de créer près de 2 millions d’emplois publics.

La ligne défendue par le gouvernement a fait la preuve de son inefficacité économique, estime Michel Husson. L’État devrait, selon lui, investir pour créer des emplois durables dans l’économie sociale ou écologique. Les mesures d’urgence esquissées par François Hollande vous paraissent-elles à la hauteur des enjeux ? Michel Husson : La réponse est non, même sans connaître le détail de ces mesures. Outre la fameuse « simplification » du code du travail, il s’agit de « nouvelles aides à l’embauche » pour les…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents