Michel Portal : Les jeux de l’inouï et du hasard

Le 19 février, auront lieu des retrouvailles de haut vol entre jazz et funk, incarnées par Michel Portal et la rythmique de Prince.

En 2000, le producteur Jean Rochard déclenchait une rencontre inouïe entre le saxophoniste--clarinettiste-bandonéoniste basque Michel Portal et les musiciens de Prince. Rien ne laissait prévoir la réunion de l’un des monuments du jazz français avec ces seigneurs de la funk états-unienne. Rien, si ce n’est leur capacité réciproque d’adaptation quasi immédiate à un univers musical radicalement différent. Après dix jours d’intense activité phonographique dans les célèbres studios Creation Audio de Steve…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents