Pouria Amirshahi : « Le gouvernement confisque le temps politique »

Député socialiste, Pouria Amirshahi juge sévèrement un virage sécuritaire qui, selon lui, menace la démocratie.

Pouria Amirshahi est l’un des chefs de file des frondeurs. Il a fondé au mois de novembre un mouvement transversal à toutes les forces de la gauche baptisé Commun, qui se situe délibérément sur le terrain de la bataille des idées. Il analyse ici les conséquences de la dérive sécuritaire et libérale du gouvernement. Il exprime aussi son scepticisme au sujet d’une primaire en vue de la présidentielle. Comment jugez-vous la politique du gouvernement ? Pouria Amirshahi Elle s’aggrave parce qu’elle ne cesse de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents