Sociorama : Bulles de réalité

En adaptant des enquêtes sociologiques sous forme de fiction, la collection Sociorama plonge le lecteur dans des univers méconnus.

Lundi, 7 heures. Il pleut. L’eau dégouline sur les visages, glisse le long des cernes des hommes qui attendent, voûtés, devant l’agence d’intérim. Sombre, puissante, la scène traçée à l’encre noire capture le regard. Entraîné à la suite des personnages, travailleurs sans papiers, le lecteur tourne les pages, observe leur réalité, d’habitude dissimulée derrière les palissades des chantiers, ici révélée par le crayon sensible de Claire Braud. Chantier interdit au public n’est pas un reportage, c’est tout à…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents