« In Jackson Heights » : Politique de quartier

Frederick Wiseman s’est immergé dans Jackson Heights, une zone cosmopolite et populaire du Queens, à New York. Il en ressort avec un film passionnant et puissamment politique.

Frederick Wiseman n’est pas François Ruffin. On s’excuserait presque de rapprocher ces deux noms dans une même phrase, avec cette idée qu’il pourrait y avoir un sens à comparer le formidable auteur de Titicut Follies, Welfare ou At Berkeley à celui, sans doute un peu moins considérable, de Merci patron !. Mais depuis que Lubitsch et Capra ont été évoqués par la critique à propos du film de François Ruffin, les échelles de valeur semblent un peu déréglées. C’est pourquoi il n’est pas inutile d’examiner ce…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.