Qui gère la com’ de Nuit debout ?

Un débat parfois houleux entoure la gestion des comptes Twitter et Facebook de Nuit debout. En jeu, deux visions du mouvement, de la gauche et de la démocratie.

Nuit debout a sa télé, sa radio et tous les outils «d’auto-média» pour servir de contre-communication à une couverture médiatique parfois viciée. Des outils gérés collectivement, «avec un trésor d’organisation et d’énergie, dans une relation franche et sans suspicion», s’émerveille un membre actif de l’organisation. Le mouvement vit en revanche un débat houleux sur la gestion de sa communication sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter), outils ô combien stratégiques. Une communication « de bisounours…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents