Sergio Coronado : « L’Assemblée, une sociabilité contrainte »

Les députés sont souvent critiqués pour leur entre-soi. Entre désaccords politiques et affects personnels, Sergio Coronado raconte la démocratie représentative au sein et hors de l’hémicycle.

Parlementaire depuis 2012, l’écologiste Sergio Coronado a pour circonscription un vaste territoire qu’il connaît bien. Né au Chili, il grandit en Argentine à la suite du coup d’État de Pinochet, avant que sa famille n’émigre en France en 1982. Aujourd’hui député des Français établis hors de France, il couvre la zone géographique de l’Amérique latine. Mais c’est son quotidien au sein du microcosme qu’est le palais Bourbon que l’élu nous raconte, un espace de sociabilité à part, avec ses rapports humains…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents