« Total ment, irresponsable ! »

Pendant trois jours, plus de six cents militants très déterminés ont perturbé le congrès des pétroliers offshore à Pau, promettant de multiplier ce type d’action pour sauver le climat.

Blocage du site du congrès et des hôtels où logeaient les participants, marches, chaîne humaine, exhibitions, intrusions massives, tapage nocturne, mises en scène « funèbres », slogans tagués, agitation sonore et visuelle, concert sauvage… Le Marine, Construction and Engineering Deepwater Development (MCEDD), qui rassemblait les professionnels de la prospection pétrolière et gazière en eaux profondes au palais Beaumont de Pau, du 5 au 7 avril, a été pour le moins perturbé ! Le congrès international n’aura…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé aux abonnés

Pour lire cet article :

Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents