« Une ambiance très années 1930 »

De belles et hautes âmes vont brandissant l’épouvantail d’une menace « islamo-gauchiste ».

Des manifestant(e)s, qui les avaient peut-être confondues [^1] avec des succursales du Medef, ont récemment refait, à grands coups de graffitis, la déco extérieure de plusieurs permanences du Parti « socialiste » [^2]. L’apprenant, le patron de cette formation [^3] – Jean-Christophe Cambadélis – a déclaré, scandalisé : « Il y a une ambiance très années 1930 qui est en train de s’installer dans ce pays. » Et, pour une fois, cet excellent homme avait absolument raison. Car oui, en effet, redisons-le : il y…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents