Assurance chômage : le paritarisme est mort

Sur fond de mobilisation contre la loi travail, le patronat a bloqué les négociations de l’assurance chômage avec des propositions provocatrices. Le gouvernement appelle à de nouvelles négociations en septembre.

Dernière minute : Le ministère du Travail a pris acte ce jeudi de l’échec des négociations sur l'assurance chômage. Il annonce une prolongation des règles actuelle, transpose dans la loi l’accord sur le régime des intermittents et « constate que l’attitude du patronat a conduit au blocage ». De nouvelles négociations doivent s’ouvrir à la rentrée. // Les négociations explosives sur l’assurance chômage prennent fin ce 16 juin. Dans l’indifférence générale et dans l’ombre du mouvement contre la loi travail,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.