Casseurs, violences policières : Le miroir déformant des médias

Pour discréditer le mouvement contre la loi travail, le gouvernement se sert abondamment de la tribune offerte par certains JT.

« Je voudrais profiter de votre question… » Tout commence au 20 heures de France 2. Nous sommes mardi 14 juin, la 9e journée de mobilisation contre la loi El Khomri s’est terminée il y a à peine une heure, et le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, est invité à réagir à l’assassinat du couple de policiers de Magnanville. Le premier flic de France s’exprime depuis moins d’une minute quand il enchaîne : « Je n’accepterai plus que, dans des manifestations […], il y ait des sauvageons qui puissent tenir…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.