Radio France : Chroniqueurs priés de se taire

Une banque de programmes destinés principalement aux radios indépendantes et associatives est en danger.

Voilà une entité peu connue au sein de Radio France : Sophia, banque de programmes destinés principalement aux radios indépendantes et associatives. Une offre composée de musique, d’informations et de chroniques. La direction de la Maison ronde semble vouloir s’en débarrasser. Voilà quelques mois, son directeur délégué aux antennes et aux programmes, Frédéric Schlesinger entamait un processus de cession. Avant de rétropédaler devant le tollé des salariés et le refus du Syndicat national des radios libres…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents