La rue est à nous : Respirer

Et si les rues étaient autre chose que des lieux de passage ?

Pauline Graulle  • 20 juillet 2016
Partager :
La rue est à nous : Respirer
© Photo : MIGUEL MEDINA/AFP

Et si les rues étaient autre chose que des lieux de passage ? Asséchées par le capitalisme, les voilà réduites à des espaces sans vie que l’on traverse en courant – ou en vrombissant – pour aller au boulot ou courir les magasins. Quand elles ne sont pas vidées de leurs commerces au profit de ces zones blafardes en bordure d’autoroute. Dans la pollution ambiante, flâner sur les grands boulevards ressemble à un lointain souvenir. Et il devient de plus en plus difficile de s’bécoter sur les bancs publics, remplacés par ces assises individuelles aussi inconfortables que possible, dans la hantise que des « outsiders » – terme du sociologue américain Howard Becker désignant des « marginaux », mais qui se réfère aussi à « outside » – puissent y rêvasser, dormir, aimer… Bref, habiter le dehors ou y trouver refuge.

En 2007, la mégalopole brésilienne de Sao Paulo bannissait tout affichage publicitaire. « J’arrive finalement […] à voir vraiment Sao Paulo au lieu de la lire », constatait le cinéaste Fernando Meirelles.Contempler enfin l’espace et non plus se contenter de ­l’utiliser.

Société
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don.

Chaque jour, Politis donne une voix à celles et ceux qui ne l’ont pas, pour favoriser des prises de conscience politiques et le débat d’idées, par ses enquêtes, reportages et analyses. Parce que chez Politis, on pense que l’émancipation de chacun·e et la vitalité de notre démocratie dépendent (aussi) d’une information libre et indépendante.

Faire Un Don

Pour aller plus loin…

Loi immigration : « Ces décrets fragilisent des personnes déjà en situation de vulnérabilité »
Entretien 18 juillet 2024 abonné·es

Loi immigration : « Ces décrets fragilisent des personnes déjà en situation de vulnérabilité »

Marie-Christine Vergiat, ex vice-présidente de la Ligue des droits de l’Homme (LDH), critique sévèrement la publication de plusieurs décrets relatifs à la « loi Darmanin » votée en décembre, la veille de la démission du gouvernement.
Par Tristan Dereuddre
Geraldine, femme trans et travailleuse du sexe « a été tuée, et demain, ça pourrait être moi »
Reportage 17 juillet 2024 abonné·es

Geraldine, femme trans et travailleuse du sexe « a été tuée, et demain, ça pourrait être moi »

Au rassemblement organisé le 16 juillet à Paris, les personnes trans proches de Géraldine, 30 ans, tuée dans la nuit du 8 au 9 juillet, ont témoigné des violences et des propos transphobes qu’elles subissent au quotidien.
Par Hugo Boursier
Pauvreté : « Tous les indicateurs sont mauvais »
Précarité 12 juillet 2024

Pauvreté : « Tous les indicateurs sont mauvais »

La précarité progresse en France, comme en témoignent les dernières données publiées par l’Insee. Manuel Domergue, directeur des études de la Fondation Abbé Pierre, tire la sonnette d’alarme.
Par Maxime Sirvins
« Désormais tout commence »
Enquête 10 juillet 2024

« Désormais tout commence »

Une mobilisation historique de la société civile a permis au Nouveau Front populaire de déjouer les pronostics le 7 juillet. Malgré cette première victoire, tous et toutes appellent à la vigilance et à la construction d’un vrai mouvement de fond pour contrer l’extrême droite.
Par Pierre Jequier-Zalc