Le rugissement des Panthers

Les éditions Syllepse publient un recueil de textes du Black Panther Party américain. L’occasion de démonter certaines idées reçues sur ce mouvement majeur du XXe siècle.

Pauline Guedj  • 24 août 2016 abonné·es
Le rugissement des Panthers
© Sara Davis/Getty Images North America/AFP

Le 4 décembre 1969, 4 h 45 du matin. Un raid de la police déboule dans un appartement du South Side de Chicago. Dès qu’ils passent la porte, les policiers chargent. Objectif : assassiner le leader de la -cellule locale du Black Panther Party, Fred Hampton. Plus tôt dans la soirée, le jeune militant a été drogué aux barbituriques par un agent du FBI infiltré. Lorsque la police entre dans sa chambre, il est sur son lit, inanimé. À ses côtés, sa compagne, enceinte de huit mois. Fred Hampton est abattu dans son sommeil de deux balles dans la tête. Il avait 21 ans. Au lendemain du

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 6 minutes