Canal moins

La chaîne enregistre une chute historique de ses programmes en clair.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Rentrée douloureuse pour la chaîne privée, qui enregistre une chute historique de ses programmes en clair. « Le Grand Journal », maintenant présenté par Victor Robert, a rassemblé une moyenne de 190 000 téléspectateurs pour sa première semaine, soit 1,3 %, de part d’audience. Même bilan catastrophique pour « Le Petit ­Journal », désormais animé par Cyrille Eldin – sans le regard critique et le décryptage de son prédécesseur, Yann Barthès – a terminé la semaine avec 352 000 curieux et une part d’audience de 1,2. Le directeur des antennes du groupe Canal, Gérald-Brice Viret, avait prévenu fin août : « À Canal, l’audience n’est plus le sujet. » Vœu exaucé !


Haut de page

Voir aussi

Articles récents